Thụy Sĩ không có dầu?


Chia sẻ bài báo này với bạn bè của bạn:

Thụy Điển muốn trở thành nước đầu tiên trên thế giới loại bỏ hoàn toàn dầu làm nhiên liệu, tập trung vào các nguồn năng lượng tái tạo.

« Notre dépendance à l’égard du pétrole devrait prendre fin d’ici 2020 », a déclaré la ministre du développement durable, Mona Sahlin. Le projet visant à faire de la Suède un État sans pétrole est dirigé par un consortium d’industriels, universitaires, agriculteurs, constructeurs automobiles, fonctionnaires et autres. Ils feront rapport au parlement suédois dans quelques mois.

Le parlement suédois a déclaré que le projet visant à remplacer les combustibles fossiles par des formes renouvelables d’énergie était essentiel pour des motifs environnementaux et économiques. « Libérer notre pays des combustibles fossiles nous procurerait d’énormes avantages, à commencer par la réduction de l’impact des fluctuations des prix du pétrole, qui ont triplé depuis 1996 », a expliqué Mme Sahlin.

La ministre a indiqué que la Suède mettrait en place les mesures suivantes : dégrèvement fiscal pour la conversion à des combustibles autres que le pétrole ; utilisation accrue des énergies renouvelables ; introduction de mesures supplémentaires en faveur des combustibles renouvelables ; accroissement des investissements visant au développement d’une « société renouvelable » ; et poursuite des investissements dans le chauffage par quartiers (généralement géothermique ou par biomasse).


Đọc thêm


Nhận xét trên Facebook

Để lại một bình luận

địa chỉ email của bạn sẽ không được công bố. Các trường bắt buộc được đánh dấu *