Đối với năng lượng tái tạo cạnh tranh


Chia sẻ bài báo này với bạn bè của bạn:

Développer une alternative aux énergies classiques comme le gaz, le charbon ou le pétrole est un enjeu majeur du XXIe siècle. D’une part, ces énergies sont épuisables, d’autre part, elles sont très polluantes en CO, CO2, NOx. L’hydroélectricité, l’éolien, le solaire ou la biomasse représentent des solutions alternatives de production énergétique qui ont l’avantage d’être, d’une part, renouvelables, et, d’autre part, de n’émettre que peu ou pas de gaz à effet de serre et de polluants. Ces énergies participent donc à l’ambition d’un développement durable.

La France a su très largement exploiter son potentiel hydraulique, mais reste très en retard dans les autres domaines. Pourtant, son potentiel dans tous les domaines est conséquent. Ainsi la France dispose du 2e gisement éolien d’Europe. Cette situation est aussi liée au choix qui a été fait du ‘tout nucléaire’ dans les années 1970. Ce choix, s’il peut apparaître pertinent sous de nombreux aspects (capacité de production, gaz à effets de serre, etc.) pose quand même des problèmes non négligeables en termes de gestion des déchets ultimes, de souplesse et de risque technologique.

Đọc thêm


Nhận xét trên Facebook

Để lại một bình luận

địa chỉ email của bạn sẽ không được công bố. Các trường bắt buộc được đánh dấu *