L’Iran s’accroche à son droit au nucléaire


Chia sẻ bài báo này với bạn bè của bạn:

Les manœuvres militaires « Grand Prophète » se poursuivent en Iran avec le test d’une nouvelle torpille dès lundi. Les « ennemis » sont mis en garde.

Le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a annoncé mardi 4 avril que son pays comptait poursuivre ses activités nucléaires, rejetant ainsi un appel lancé par le Conseil de sécurité des Nations unies.

« La République islamique a commencé ses activités pacifiques pour atteindre son droit naturel conforme au TNP (Traite de non-prolifération), et ces activités se poursuivront sous le contrôle de l’Agence » internationale de l’énergie atomique (AIEA), a dit Manouchehr Mottaki dans une conférence de presse.

Le 29 mars dernier, l’Onu avait demandé à Téhéran de suspendre certaines activités nucléaire sous 30 jours, en particulier l’enrichissement d’uranium. Cet appel n’était cependant assorti d’aucune menace de sanctions.

Đọc thêm


Nhận xét trên Facebook

Để lại một bình luận

địa chỉ email của bạn sẽ không được công bố. Các trường bắt buộc được đánh dấu *